Les risques d’être endosseur ou cosignataire d’un prêt

Les risque d'être endosseur ou cosignataire

Un proche ou un membre de votre famille vous demande d’être cosignataire ou endosseur pour un prêt hypothécaire, un prêt automobile ou un prêt personnel? Avant d’accepter d’endosser un prêt, il est important de connaître les risques que cela implique:

Les risques

Leur historique de paiement affectera le vôtre: Lorsque vous accepter d’être endosseur pour un prêt, vous devenez responsable pour ce prêt comme si vous étiez la seule personne a avoir effectué cet emprunt, sans toutefois en retirer les effets bénéfiques et positifs sur votre dossier de crédit. Si la personne que vous endossé effectue ses paiements en retard, c’est comme si vous aviez vous-même effectué un paiement en retard et cette mauvaise note sera rajoutée à votre historique de crédit.

Votre niveau d’endettement sera revu à la hausse: La dette dont vous êtes cosignataire augmentera votre niveau d’endettement, ce qui aura des effets négatifs sur votre capacité d’obtenir de nouveaux prêts ou de nouvelles cartes de crédit. Les prêteurs et les institutions financières vont prendre en considération les dettes dont vous êtes endosseur ou cosignataire, ce qui affectera votre radio dettes/revenus et pourrait vous empêcher d’être accepté pour d’autres demandes de crédit.

Vous pourriez être obligé de payer la dette de l’autre personne: En acceptant de cosigner ou d’endosser un prêt, vous devenez responsable de la dette de l’autre personne si jamais il ou elle n’effectue pas ses paiements à temps. Pire encore, si cette personne déclare faillite, vous devenez le seul responsable de cette dette. Advenant que le dossier se retrouve dans les mains d’une agence de recouvrement, cette agence aura le droit de vous contacter et vous ordonner de payer. Cette démarche sera inscrite sur votre dossier de crédit et affectera négativement votre pointage de crédit.

En conclusion

Votre conjoint(e), le membre de votre famille ou votre proche ne vous demande probablement pas de signer votre nom comme endosseur ou cosignataire avec de mauvaises intentions. Mais certains problèmes peuvent survenir, alors si vous acceptez de prendre ce risque, il est important d’en connaître l’impact sur son crédit.

Une alternative?

Il n’y a pas vraiment d’alternative, mais vous pourriez rendre service à cette personne en lui donnant des conseils pour améliorer son crédit ou lui proposer d’adopter de meilleures habitudes financières. À long terme, c’est gagnant!

Partagez cet article: